All for Joomla The Word of Web Design

RDC: le Rwanda à restitué aux autorités les corps de trois militaires tués lors des affrontements.

GOMA (RDC), 17 février (Newsnetwork)—les autorités rwandaises ont restitué ce samedi les corps de trois militaires de l’armée régulière tuée lors des combats qui ont opposé mardi les deux armées dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

La cérémonie de remise de ces corps s’est déroulée à la grande barrière du Rwanda, frontière avec la ville de Goma, province du Nord-Kivu.

Selon les sources militaires sur place, en dehors du corps le Rwanda a également remis aux Forces armées de la République démocratique du Congo les matériels militaires saisis par les soldats de l’armée Rwandaise lors des affrontements.

Des violents combats ont opposé tard dans la soirée du mardi l’armée congolaise (FARDC), aux éléments de l’armée rwandaise (RDF), dans l’est de la République démocratique du Congo. Selon les sources de l’armée régulière de la République démocratique du Congo, les combats ont éclaté après une incursion de l’armée rwandaise en territoire congolais.

L’armée rwandaise a déclaré jeudi que trois soldats de la République démocratique du Congo (RPDC) avaient été tués dans un échange de coups de feu alors qu’ils attaquaient une de ses positions dans le district de Musanze, dans le nord du Rwanda.
Cette déclaration fait suite aux accusations lancées mercredi par Kinshasa selon lesquelles des soldats rwandais avaient mené une incursion sur son territoire.

Les deux pays ont tour à tour saisi les experts du Mécanisme conjoint de vérification élargie (EJVM), un groupe composé de quelque 20 experts militaires des 11 pays membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), pour enquêter sur l’incident.

 

Avec xinhua

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password