All for Joomla The Word of Web Design

RDC: l’armée tue 19 miliciens Kamwena Nsapu à Kamako (Kasaï)

Kamako(Kasaï), le 25 février (Newsnetwork)– Au moins 19 miliciens du label Kamwena Nsapu ont été tués dans un affrontement avec les forces loyales ce dimanche 24 février au poste frontalier de Kamako au Kasaï dans le centre du pays, a-t-on appris de sources hospitalières.

Il s’agit d’un groupe de miliciens qui sont venu à Kamako et s’en prennent aux autres miliciens qui voulaient déposer les armes.

« Les miliciens sont allés au marché pour récolter de force la nourriture et l’argent . Les marchands surtout ceux de la communauté tetela s’y sont opposés. Ce qui a poussé les miliciens à amener de force le chef de cette communauté à leur centre d’initiation mystique (Tshiota) (…) Face à leur résistance, les Forces Armées de la RDC ont été obligés d’ouvrir le feu » a détaillé le capitaine Franck Mbuta du commissariat de la police à Kamako.

Des centaines des miliciens Kamwena Nsapu ont déposé les armes depuis l’arrivée de l’opposant Félix Tshisekedi à la tête de la RDC. Ces derniers ont récemment réclamé au moins 2 ministeres au sein du gouvernement à avenir pour avoir « combattu le régime de Joseph Kabila » se justifient-ils.

Fin octobre de l’année dernière, au moins 50.000 ressortissants congolais expulsés de l’Angola s’étaient installés à Kamako. La plus part d’entre eux avaient fui les violences qui ont secoué la région du Kasaï suite à l’affrontement entre ces mêmes miliciens Kamwena Nsapu et l’armée.

La Rédaction

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password