All for Joomla The Word of Web Design

Ebola : le deuxième cas ebola enregistré à Goma est décédé (officiel)

GOMA (RDC), 31 juillet (Newsnetwork)—Le deuxième cas de la maladie à virus Ebola enregistré dans la journée de mardi dans la ville de Goma est décédé dans la matin de ce mercredi au centre de traitement d’Ebola (CTE) de Munigi, situé dans la périphérie de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo, selon le comité de la riposte basé dans la zone sur place.

A encore la source de la coordination du comité de la riposte ebola, plus de 20 personnes qui ont eu des contacts avec ce cas confirmé dans la journée de mardi seront vaccinés sur place à Goma à partir de ce mercredi pour éviter une propagation de l’épidémie à travers la ville de Goma et ses environs.

Ce deuxième cas confirmé dans la journée de mardi a Goma est un homme de 46 ans et père de 10 enfants venu de Mongbwalu à 70 km de la ville de Bunia, province de l’Ituir située à la limite avec celle du Nord-Kivu où l’épidémie d’ebola sévit aussi depuis l’année dernière, selon les autorités sanitaires

Il a manifesté des signes ebola depuis le 22 juillet et a été soigné en ambulatoire par un infirmier sur place dans la zone de santé de Nyiragongo. C’est après qu’il a été consulté par un autre médecin au centre de santé de kiziba le 28 juillet pendant trois jours .

C’est donc dans la journée de mardi que l’infirmier a déclenché l’alerte avec l’apparition des signes hémorragique. L’informer est également admis au centre de traitement avec son enfant pour la supervision d’un signe ebola.

Au cours d’un point de presse animé tard dans la nuit de mardi à Goma, le coordinateur de la riposte a rassuré les pays voisins dont le Rwanda et l’Ouganda qui partagent directement la frontière avec la ville de Goma que toutes les mesures sont prises pour le contrôle efficace de l’épidémie pour éviter toute propagation au-delà de la zone de l’épidémie.

Depuis la déclaration de l’épidémie l’année dernière, plus de 1.803 ont déjà trouvé la mort dont 1.709 parmi les 2.596 cas confirmés, d’après les derniers chiffres officiels du ministère de la santé.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password