All for Joomla The Word of Web Design

RDC : deux premiers cas d’Ebola confirmés dans la province du Sud-Kivu

BUKAVU (RDC), 16 août (Newsnetwork) — Les autorités sanitaires de la République démocratique du Congo (RDC) ont confirmé vendredi les deux premiers cas positifs de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Mwenga, située dans la province du Sud-Kivu, frontalière avec le Rwanda et le Burundi.

Elles ont précisé qu’il s’agit d’une femme de 24 ans et de son enfant de 7 mois, qui residaient dans une famille d’accueil dans la zone de santé de Beni au Nord-Kivu. C’est au cours de son rapatriement vers Beni que cette femme a echappe aux équipes de santé, puis a poursuivi son chemin de Kasindi a Beni, Butembo, Goma, Bukavu puis Mwenga.

Pendant son parcours, elle a echappe au contrôle dans les différents points d’entrée et points de contrôle suite a un changement d’identite a quatre reprises. Plus de 120 contacts sont deja recenses et la mission médicale sur place parcourt depuis une semaine la zone de santé de Mwenga à la recherche d’autres contacts.

« Nous tenons a assurer la population que les équipes de riposte sont a pied d’œuvre pour mener toutes les actions de sante publique autour du cas et l’exhortons a collaborer pleinement avec nos équipes », a déclaré dans un communiqué Jean-Jacques Muyembe, le coordinateur national de la riposte anti-Ebola.

Il a tenu à assurer les pays voisins que toutes les mesures étaient prises pour renforcer la surveillance aux points d’entrée et de contrôle sanitaire. « Ensemble mettons fin a l’epidemie de la maladie a virus Ebola dans notre pays », a-t-il ajouté.

Comme la ville de Goma au Nord-Kivu, la province du Sud-Kivu partage aussi sa frontière avec le Rwanda et le Burundi. Plusieurs mouvements de population sont enregistrés dans les frontières des trois pays voisins.

Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 2.852, dont 2.758 confirmés et 94 probables. Au total, on recense 1.913 décès, dont 1.819 confirmés. Il y a également 848 personnes guéries, selon le dernier bulletin du ministère de la Santé. Fin

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password