All for Joomla The Word of Web Design

RDC-Ebola: une réunion bilatérale entre le Rwanda et les autorités sanitaires de la RDC pour le contrôle de l’épidémie

GOMA (RDC), 6 août (Newsnetwork)—Les représentants sanitaires de la République démocratique du Congo et du Rwanda ont entamé une réunion bilateral ce mardi dans la ville frontalière de Gisenyi, pour permettre un engagement efficace de deux pays dans la lutte contre l’épidémie à virus ebola qui sévit dans l’est du pays.

Selon un communiqué de la présidence de la RDC, l’objectif majeur de cette rencontre est d’obtenir un engagement politique de haut niveau pouvant guider le renforcement de la coopération transfrontalière en matière de surveillance des maladies pour la préparation et la réponse entre la RDC et le Rwanda.

Dans un communiqué conjoint signé dans la soirée de mardi sur place à Gisenyi pour le compte de la RDC par le ministre intérimaire de la santé publique Pierre Kangudia et pour le compte du Rwanda, par Dr Diane Gashumba ministre de la santé, les deux pays ont décidé de mettre en oeuvre des mécanismes préventifs d’endiguement de la Maladie à virus d’Ebola ( MVE) et de sécurisation des flux transfrontaliers en  vue de réduire les risques de propagation de la maladie.

A en croire le même communiqué, des mécanismes communs de prévention et de gestion des cas de maladie à virus d’Ebola notamment la surveillance, partage des informations, vaccination et  prise en charge des cas sont les résultats de ces échanges.

La délégation Congolaise est constituée du directeur de cabinet adjoint du Chef de l’Etat de la RDC en  charge des questions humanitaires, le ministre intérimaire de la santé, mais aussi le Gouverneur du Nord Kivu, et l’équipe de coordination de la riposte de la riposte contre l’épidémie ebola.

La RDC partage 7 points d’entrée formels avec le Rwanda dont 3 en province du Nord-Kivu ( grande et petite barrière ) et 4 avec la province du Sud Kivu.

Le point d’entrée de la Petite Barrière se trouvant en plein ville de GOMA avec un flux migratoire autour de 64.000 passagers par semaine selon les services douanière des deux pays.

Dans la journée de jeudi, le Rwanda a décidé de restreindre les mouvements de la population de Goma au niveau de la frontière après l’annonce d’un troisième cas testé positif dans le laboratoire sur place à Goma. La présidence de la RDC dans un communiqué a protesté contre cette décision qui ville la recommandation de l’organisation mondiale de la santé interdisant la restriction des mouvements pendant la période de l’épidémie.

Depuis la déclaration de l’épidémie l’année dernière, plus de 1.803 ont déjà trouvé la mort dont 1.709 parmi les 2.596 cas confirmés, d’après les derniers chiffres officiels du ministère de la santé.

L’annonce des cas positif ebola dans la ville frontalière de Goma la semaine dernière a poussé les autorités rwandaises à restreindre pendant quelques les mouvements de la population le long de sa frontière directe avec la ville de Goma.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password